Située sur l’arc des Petites Antilles, la Guadeloupe est composée de plusieurs îles. Elle est une destination de choix pour des vacances farnientes, une lune de miel ou un voyage en famille. Pour retenir un séjour mémorable sur cet archipel, découvrez les sites à visiter et les activités à faire sur les lieux.

Formalités, période de visite et transports

La Guadeloupe est un département français. Pour les voyageurs européens et suisses, une carte d’identité suffit pour un voyage en guadeloupe. Le passeport est cependant obligatoire pour un vol vers l’aéroport Princess Juliana de Saint-Martin. Pour un circuit vers les îles hors Caraïbes françaises, les bourlingueurs doivent parfois avoir un passeport en cours de validité. Dans ce cas, il faut aussi prévoir un billet de continuation de voyage ou de retour.

Sur l’archipel, la haute saison a lieu entre décembre et avril. Idéale pour visiter la guadeloupe, cette période est appelée carême. Pendant cette saison, les températures avoisinent les 27 °C. Malgré quelques averses orageuses, les journées sont souvent ensoleillées. Les mois de mai, juin et novembre s’avèrent agréables pour voyager dans le département. L’acclimatation est clémente pendant ces périodes et les touristes ne sont pas en grande masse. Choisissez ces mois pour visiter la guadeloupe en fleurs.

La guadeloupe est desservie par plusieurs moyens de transport. Le bus est pratique pour déplacer sur l’île et rencontrer sa population. Ceux qui souhaitent avoir plus de liberté dans leurs déplacements peuvent opter pour la location de voiture. Si vous partez en haute saison, réservez bien en avance pour trouver le véhicule de vos rêves.

Hébergements et restauration                                                                                            

L’archipel s’est largement évolué en matière d’hébergements. Il abrite des hôtels modernes, des gîtes et des locations pieds dans l’eau. En haute saison, les propriétaires de gîtes proposent généralement la location à la semaine. Parmi les nombreux prestataires, on recense les gîtes de France. Ces dernières ont plusieurs adresses. Les échanges de maisons sont une option intéressante pour aborder la vie locale. Avec l’autorisation de la mairie, les aventuriers peuvent camper dans tous les villages du département. Les autorités prévoient des emplacements adéquats à cette formule de campement.

La Guadeloupe propose un large choix de spécialités culinaires aux voyageurs. La cuisine créole qui est un métissage de saveurs indiennes et africaines, est très appréciée. Les poissons, les langoustes et les légumes sont les principaux ingrédients de cette spécialité. La majorité des plats guadeloupéens proposent des acras en entrée. De nombreux restaurants servent des crabes farcis et du colombo. D’inspiration indienne, celui-ci est généralement préparé avec du poulet, du porc, de l’agneau ou du cabri. Les plats guadeloupéens sont majoritairement épicés. Les jus de fruits frais et le rhum sont les boissons officielles de l’archipel. Le second est souvent servi dans les bars. N’hésitez pas à consulter le site de l’office de tourisme de guadeloupe pour bien préparer votre voyage.

Activités et sites à visiter

Les plongées sont une activité à ne pas manquer durant un séjour en Guadeloupe. L’archipel possède des richesses sous-marines d’exception. Le nord Guadeloupe abrite des sites authentiques. Pendant le circuit, rencontrez des poissons-perroquets et des tortues. Visiter les plantations de café de l’île est une activité à prévoir durant la balade. Passez une soirée en écogîte si vous partez en amoureux. En kayak de mer, découvrez les terres de mangrove du territoire guadeloupéen. Prévoyez une baignade dans les eaux de Marie-Galante. Visitez également des villages de pêcheurs. Parmi les incontournables de la région, il y a Sainte-Anne, Saint-François, La Désirade et le volcan de Soufrière. Ce dernier est une destination de choix pour une randonnée entre les fumerolles et dans des forêts primaires.